En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal

Epidémiologie Animale

EPIA

L'Unité en bref



DSCN0043


INRA Auvergne-Rhône-Alpes
Unité d’Épidémiologie Animale
Route de Theix
63122 Saint Genès Champanelle
Tél : +33 (0)4.73.62.41.48
Fax : +33 (0)4.73.62.45.48


L'unité d’Épidémiologie Animale (UR346, département Santé Animale de l'INRA) étudie l'épidémiologie des maladies infectieuses dans les populations animales en relation avec la biodiversité et le changement global. Elle est composée d’une trentaine de personnes ayant des compétences en épidémiologie, modélisation statistique et dynamique, informatique, écologie, biologie évolutive et génomique et biologie moléculaire. Nous avons donc une approche transdisciplinaire à l’interface entre épidémiologie, écologie et évolution, avec également la volonté d’approfondir nos collaborations avec l’infectiologie et les sciences sociales. Le personnel de l’unité est basé principalement sur le site de Thiex (près de Clermont-Ferrand-Theix) et plusieurs agents sont localisés à Lyon (VetAgroSup campus vétérinaire de Marcy l’Etoile et Université Lyon 1).

L’activité de recherche est organisée selon deux axes de recherche complémentaires. Le premier concerne le rôle de la diversité des hôtes et des agents pathogènes dans la dynamique de transmission des agents pathogènes ; le second concerne le rôle des changements globaux (principalement les changements environnementaux) dans la dynamique de transmission des agents pathogènes. En parallèle, plusieurs travaux méthodologiques sont menés en informatique, statistiques, épidémiologie moléculaire et génomique.

Les recherches de l'unité portent sur des agents pathogènes et des maladies présentant un intérêt en termes de santé animale ou de santé publique (zoonoses). Nous nous intéressons à la fois à des maladies à transmission directe (grippes aviaires, hantaviroses, fièvre Q) et des maladies vectorielles (maladie de Lyme, anaplasmose granulocytique, maladie de West Nile, fièvre catarrhale ovine).

Le réseau de collaborations scientifiques s’étend au niveau régional (LIMOS, Laboratoire de mathématiques de l’Université Blaise Pascal), national (Labex ECOFECT, CIRAD, ANSES, Institut Pasteur, MNHN) et international (CODA CERVA, CVI Université Warenigen, Université Uppsala Suède). L'Unité travaille également en collaboration avec des acteurs de terrain (RESPE, GTV 63).

Actualités de l'Unité